Le conseil d'élèves

Vendredi 25 mars 2011: 

 

Tous les vendredis, les grands de la cantine se réunissent avec les enseignantes pour ce que l’on appelle «  le conseil d’élèves ». Avant le repas, les élèves sont censés réfléchir sur les problèmes de la cantine. Alors les institutrices leur montrent des petits dessins animés sur le respect, le partage… Pour ma part, je trouve cette pratique intéressante dans l’idée, mais plutôt inadaptée dans les faits. En effet, le conseil se déroule sur le temps de jeu : au lieu de laisser les enfants se défouler dans la cour après une matinée bien chargée, on les enferme une demi-heure de plus dans une classe et on leur demande encore de se tenir tranquilles. Privés du temps de récréation, ils deviennent encore plus agités durant le repas qui suit. De plus, j’ai comme l’impression que les éléments vus en conseil passent complètement au dessus des enfants . La plupart du temps, ils se souviennent à peine de ce qui a été dit la semaine précédente. A quoi bon prolonger le temps scolaire se cela enlève aux enfants les moments de détente sans rien leur apporter d’autre en échange ?

Pourtant un nouveau projet lié au conseil d’élèves est né la semaine dernière. Vendredi dernier, pendant que je m’occupais du repas des petits, les grands du conseil sont allés dans la cour constater avec les enseignantes que l’un des massifs était dans un piteux état. Les plantes sont à moitié mortes, arrachées ou piétinée à cause du passage incessant des enfants qui n’y font pas attention. Ainsi, la première semaine, on observe et on constate le problème. La deuxième semaine, on réfléchit aux solutions pour résoudre le problème. Pendant le conseil d’aujourd’hui, les enseignantes demandent donc aux enfants comment faire pour que ce massif redevienne agréable.

 

Compte rendu : 

Idée n°1 : «  On pourrait mettre un panneau pour dire que c’est interdit de marcher sur les fleurs.

-Mais on sait pas lire !

-Sur le panneau on peut faire un dessin pour nous, et écrire dessous pour que les maîtresses nous le lisent. »  

Idée n°2 : «  Découper des feuilles de papier ou de bois, les peindre et les coller sur les plantes abîmées pour les décorer. »

Idée n°3 : « Mettre des barrières et semer des nouvelles fleurs.

-Mais si les barrières sont trop petites, on pourra sauter par dessus et marcher sur les plantes.

-Des barrières très très hautes alors. »

 

Par l’intermédiaire du conseil, les élèves sont donc directement impliqués dans la vie de l’école, ils sont actifs et développent leur propres idées que les enseignantes essayeront ensuite de mettre en place. Ce nouveau projet semble bien plus enrichissant pour les enfants que les précédents séances du conseil lors desquelles les enfants avaient l’air de se demander ce qu’ils faisaient là. Maintenant, ils débordent d’idées et d’enthousiasme.

 

La phrase du jour : «  Quand j’aurais des enfants, ils resteront jamais jamais à la cantine. »   

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0