ven.

11

févr.

2011

Tu as le droit de manger du porc

Vendredi 11 février 2011 :

  

La créativité des grands me réserve de bonnes surprises aujourd’hui. M. organise les   saucisses et les pommes de terre dans son assiette avant de m’interpeller : «  Regarde mon Picasso ! ». A la fin du repas, les enfants d’une table se sont organisés spontanément pour m’aider à débarrasser : ils ont rassemblés leur serviette au milieu de la table, un enfant s’est chargé de ramasser les verres , tandis qu’un autre a déjà récupéré toutes les cuillères. 

Par ailleurs, je me pose plusieurs questions à la suite de la cantine d’aujourd’hui. En effet, le repas contenant du porc , nous avons un menu spécial pour les enfants de religion musulmane qui n’en mangent pas. Mais les regards de certains se chargent d’incompréhension. Comment leur expliquer que certains ont droit à des exceptions alors que d’autres doivent manger leur assiette de viande même s’ils nous répètent  désespérément qu’ils n’aiment pas le porc ?  Difficile de leur faire comprendre que nous ne faisons pas de favoritisme .  « Moi non plus je n’aime pas le porc » « Oui mais toi tu as le droit d’en manger, alors finis ton assiette » . Que peut bien vouloir dire « avoir le droit de manger » dans la tête d’un enfant de 4 ans ?

      La phrase du jour : «  Le président de la république il a des grandes oreilles, non ? »

Écrire commentaire

Commentaires : 0