Parents débutants

Vendredi 18 février 2011: 

 

Pénibles et agités, les petits n'écoutent rien aujourd'hui. La cantine est bruyante et nous avons du mal à calmer les enfants. Une petite se bouche les oreilles en grimaçant: " y'a trop de bruit" se plaint t-elle tristement. 

De retour à l'école, une enseignante me demande comment s'est passé le repas pour un élève en particulier. Les parents sont en effet inquiets de savoir si leur fils mange bien à la cantine. Ce genre de question est fréquent en début d'année, mais il arrive encore qu'elle soit posée maintenant. Les parents des petits, qui mettent leur premier enfant à l'école, ont parfois du mal à faire la différence entre la crèche et l'école. A la crèche ou chez la nourrice, ils peuvent facilement obtenir une liste détaillée des activités du jour de leur enfant. Mais ils oublient parfois qu'à l'écoles ou à la cantine, les enfants se retrouvent dans des groupes de trente ( et plus ) et qu'il serait compliqué pour les institutrices de donner un compte rendu à chacun des parents à la fin de la journée. 

Par ailleurs, certains parents n'ont pas l'air d'avoir réellement compris quel type de relation entretenir avec les enseignants. Je me rappelle par exemple d'un couple qui avait raconté  ses vacances de Noël en famille dans une sorte de journal intime qu'il avait ensuite donné à la maîtresse de leur fille... Comme si l'institutrice devait connaître en détail la vie privée de chacun des enfants de sa classe... 

Et tout cela me rappelle qu'être enseignant, c'est aussi gérer les relations avec les parents. 

 

 

La phrase du jour: " Ca fait très beaucoup du bien d'aller dans la cour.

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0