lun.

14

févr.

2011

Panique en cuisine

Lundi 14 février 2011:

 

La grippe n'épargne personne, pas même la cuisinière de notre cantine. Elle est donc remplacée à l'arrachée par une jeune femme qui travaille d'habitude dans une cantine dans un établissement pour personnes âgées. Ici, elle n'a bien sûr pas ses repères et nous sentons tout de suite qu'elle n'est pas à l'aise. Et nous la comprenons aisément. La mairie envoie du personnel remplaçant sans se demander  si ses choix sont judicieux.  Notre cuisinière d'un jour laisse brûler les barquettes de nourriture dans le four, c'est la véritable panique à la cantine; nous prenons du retard avec les petits et les grands qui suivent mangent bien plus tard que prévu.

Heureusement que la météo n'est pas trop mauvaise: après ce repas catastrophe, nous pouvons laisser les enfants jouer dehors. Ils sont nerveux et agités, et ils ont donc bien besoin de se défouler!

 

La phrase du jour: " Oui je cours vite parce que j'ai des réacteurs"

Écrire commentaire

Commentaires : 0